EDF en lice pour le nucléaire britannique

Leave a comment
nucleaire

La filiale britannique d’EDF, EDF Energy, a déposé lundi une demande d’autorisation de construction d’une nouvelle centrale nucléaire au Royaume-Uni. Cette centrale s’inscrit dans le cadre de la relance du programme nucléaire britannique, décidé le mois dernier par le gouvernement Cameron. 

L’Infrastructure Planning Commission (IPC), l’autorité en charge du dossier, doit rendre sa décision sur cette demande d’ici le 28 novembre. Cette centrale serait située dans le Somerset, à Hinkley Point.

« Si la demande est acceptée, le processus d’approbation de la construction de la centrale nucléaire prendra environ 12 mois », a expliqué un porte-parole de l’organisme.

Dans ce projet, EDF est en partenariat avec le britannique Centrica. Leur choix s’est d’ores et déjà porté sur l’EPR et le groupe français souhaite construire quatre réacteurs en Grande-Bretagne.

D’ici à 2025, au moins dix réacteurs, répartis dans cinq nouvelles centrales, devraient être construits en Grande-Bretagne. Ces centrales viendront renforcer la production énergétique des dix centrales nucléaires existantes.

Laisser un commentaire