Fête de la Nature : EDF s’engage pour la protection des oiseaux

1 comment
Fête de la Nature : EDF s’engage pour la protection des oiseaux

A l’occasion de la Fête de la Nature 2012, le groupe EDF a annoncé un programme de protection des oiseaux (LPO) et de défense de la biodiversité en partenariat avec la Ligue de Protection des oiseaux, les Réserves naturelles de France et l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Comme chaque année, la Fête de la Nature propose de (re)découvrir pendant cinq jours (cette année du 9 au 13 mai) les beautés de la nature et de permettre de renouer les liens des Français (en particulier des citadins) avec la nature. A l’occasion du centenaire de la LPO, l’accent sera mis cette année sur la protection des oiseaux.

Dans ce cadre de ce partenariat, le groupe EDF a mis en place des animations et des parcours de visite à proximité de nombreux sites d’exploitation à travers la France et propose notamment des démonstrations de fauconnerie, des visites pour étudier les oiseaux vivant sur les bords de la Loire ou des ateliers de fabrication de nichoirs.

La Fête de la Nature est un évènement annuel organisé par le comité français de l’UICN depuis 2007 afin de « célébrer la nature ».

Commentaire

  1. Bonjours
    J’ aurais une idee a vous soumettre.
    A un moment ou l’on parle beaucoup des energies renouvelables, et aussi de leurs stockages, voici une idee si elle n ‘existe pas deja, qui pourrais apporter une pierre a l’ edifice

    Il s ‘agit en fait du couplage d’ un barrage hydroelectrique, et d’une centrale solaire .
    Le but etant de reinjecter en point haut , donc dans le lac amont du barrage , l’eau deja turbinée une premiere fois .
    Ceci grace a la vaporisation de cette eau ,via un circuit de tuyaux ,chauffé par concentrateurs de rayonnement solaire.
    Et reinjection de la vapeur dans le lac amont ,qui jouerais le role d ‘un condenseur ,et de stockage de cette eau .
    La centrale solaire se trouverais donc en aval du barrage , juste apres le turbinage, ou puiserais dans le lac aval, si celui ci existe, pour permettre le meme procedé quiexiste par pompage avec energie electrique du reseaux (centrales nucleaire utilisation des heurs creuses).
    L’ interet du systeme, est le cout quasi nul de l ‘energie necessaire a la mise en vapeur (energie solaire )l ‘utilisation des moyens ,et materiels deja existant ( lac qui joue le role du condenseur , ensemble groupes turbo alternateurs ) .

    Pour information
    J’ ai depose cette idee a l ‘INPI

    Anonyme

Laisser un commentaire