Gaz de schiste : Montebourg veut-il rouvrir le dossier ?

Leave a comment
Gaz de schiste : Montebourg veut-il rouvrir le dossier ?

L’interdiction de l’exploitation du gaz de shciste, votée par le gouvernement Fillon en raison des risques de pollution liés à son exploitation, pourrait-elle être remise en cause par le nouveau gouvernement ? Selon Les Echos, Arnaud Montebourg serait « favorable à leur exploitation » mais ferait face à l’opposition d’autres membres du gouvernement, notamment de Delphine Batho, la ministre de l’Ecologie.

Le gouvernement de François Fillon avait décidé l’an dernier de faire voter une loi interdisant l’exploitation du gaz de schiste ; du gaz fossilisé dans la roche et dont la France posséderait d’importantes réserves ; en raison des méthodes d’extraction extrêmement polluantes de cet hydrocarbure par « fracturation » : liquéfier la roche en injectant des grandes quantités d’eau sous pression.

Si la loi prévoit néanmoins la possibilité de mener des essais et des expérimentations scientifiques, le ministre du Redressement productif serait tenté d’aller plus loin selon le quotidien économique. « C’est un dossier qu’il va regarder dans le cadre de la refonte du Code minier en lien avec Delphine Batho et au moment des discussions de l’automne sur les énergies alternatives », aurait assuré un membre de son cabinet.

Arnaud Montebourg verrait avant tout l’intérêt industriel et en terme d’emplois pour la France de l’exploitation de ces ressources minières. Rien ne semble toutefois décidé, comme le conclut la même source au sein de son cabinet : « c‘est un sujet où l’on avance à pas de velours. Le jour où l’on sortira sur les gaz de schiste on aura travaillé en amont avec les ONG ».

Laisser un commentaire