Hydroélectrique : des hydroguides pour la sécurité

Leave a comment
Hydroélectrique : des hydroguides pour la sécurité

Pour produire de l’énergie, les centrales hydroélectriques doivent régulièrement avoir recours à des lâchés d’eau depuis leurs barrages, ce qui peut être dangereux pour les baigneurs imprudents. Parallèlement à ses grandes campagnes de communication, renforcées durant les périodes estivales, EDF envoie chaque année une troupe d’étudiants pour sensibiliser les vacanciers aux risques qu’ils courent à proximité des barrages.

Qu’ils soient situés en amont (risques de violents courants) ou en aval (brusques changements du niveau de l’eau), les cours d’eau proches des barrages sont interdits à la baignade et font l’objet de la plus grande prudence de la part des exploitants.

L’été, les risques sont accrus et les bords de rivières sont plus fréquentés. C’est pour cela que l’énergéticien français recrute et forme chaque année des hydroguides afin d’arpenter les bords des rivières pour informer les populations des risques liés à la production hydroélectrique.

Cette année, ils sont plus de 120 étudiants de niveau minimum Bac +2 a avoir suivit la formation des hydrauliciens d’EDF et à travailler chaque jour pour la prévention des risques.

Ces jeunes sont donc envoyés sur les cours d’eau présentant de dangers pour prévenir les imprudents, mais ils ont également une mission d’information. Ils doivent ainsi visiter les installations de vacanciers (campings, colonies, villages vacances, clubs nautiques…) pour sensibiliser les populations et distribuer de la documentation.

Enfin, ces hydroguides, par leurs retours d’expériences, permettent à EDF de suivre l’évolution des usages autour des cours d’eau et d’adapter au mieux sa stratégie de prévention des risques.

 

 

Laisser un commentaire