L’Institut international de l’énergie nucléaire voit le jour

1 comment
Basisrepo_KKW_big

Hier, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pécresse, et le ministre de l’Industrie Eric Besson, ont inauguré sur le centre CEA de Saclay, l’Institut international de l’énergie nucléaire (I2EN) et la plateforme Jannus (Jumelage d’accélérateurs pour les nanosciences, le nucléaire et la simulation).

Le but de d’I2EN est de promouvoir les formations françaises à l’international en matière d’atome civil. Les principales cibles sont notamment l’Inde & la Chine, des pays ayant opté récemment pour le développement d’une industrie nucléaire. Tirant les leçons de Fukushima, les formations ouvertes aux étudiants étrangers visent aussi à « favoriser une énergie nucléaire responsable et sûre ».

La plate-forme Jannus permettra d’étudier expérimentalement le comportement des matériaux de construction face à l’irradiation neutronique avec, à la clé, une meilleure compréhension des phénomènes de vieillissement dans les centrales.

 

 

Commentaire

  1. Nous lisons :
    … »permettra d’étudier expérimentalement le comportement des matériaux de construction face à l’irradiation neutronique »
    Et bien depuis plus de trente ans que les centrales pourrissent
    lentement sous l’effet des radiations il serait grand temps qu’
    ils commencent à y comprendre quelque chose ! A la prochaine
    fusion de coeur en Europe ou en France ils vont se dire chouette !
    on va pouvoir étudier ça et comparer avec nos tests.
    …- Tchernobyl – Fukushima – …
    LE NUCLEAIRE N’EST PAS SUR !
    On remet à plus tard le démantélement et le traitement des déchets
    LE NUCLEAIRE EST IRRESPONSABLE !

    GOREDINI

Laisser un commentaire