La Force d’action rapide d’EDF bientôt en place

Leave a comment
La Force d’action rapide d’EDF bientôt en place

La force d’action rapide nucléaire (Farn) d’EDF se met peu à peu en ordre de marche. EDF a commencé à recruter les membres de cette équipe qui comptera entre 300 et 350 personnes. 

Après l’accident de Fukushima, la mise en place d’une force d’action rapide nucléaire (Farn) a été décidée par l’Autorité de Sûreté Nucléaire et EDF. EDF a déjà démarré le recrutement des équipes de la Farn qui comptera entre 300 et 350personnes à sa mise en service prévue en 2013.

«Pour le moment, une vingtaine de profils ont été sélectionnés: ce sont des personnels expérimentés, spécialisés dans la conduite et la maintenance des réacteurs, explique Dominique Minière, le directeur de la production nucléaire d’EDF. Pour les remplacer dans leurs unités actuelles, nous allons devoir recruter. La tâche n’est pas mince, car il faut deux ans pour former un opérateur de centrale.»

Selon lui, les agents d’EDF souhaitent s’engager au sein de cette force de réaction rapide qui sera basée dans quatre des 19 centrales de l’électricien – à Civaux (Vienne), Paluel (Seine-Maritime, Bugey (Ain) et Dampierre (Loiret)- afin de couvrir efficacement le territoire. Dès 2013, les agents seront capables d’intervenir sur deux réacteurs d’un même site, puis quatre réacteurs à partir de 2014.

 

Laisser un commentaire