La Grande-Bretagne va davantage ouvrir son marché de l’électricité

Leave a comment
acc1g

SSE, anciennement nommé Scottish & Southern Energy, a donné le coup d’envoi à une ouverture plus grande du marché de l’électricité britannique en étant le premier à vendre sa production sur le marché plutôt que directement à ses clients.

Le groupe britannique va vendre aux enchères sa production d’électricité sur le marché et y racheter celle qu’elle estime nécessaire pour fournir ses clients. Jusqu’à présent, les grandes entreprises du secteur, à savoir Centrica, EDF Energy, E.ON UK, Npower (groupe RWE) et Scottish Power (Iberdrola), vendaient principalement l’électricité qu’elles produisaient uniquement aux consommateurs.

Le régulateur du secteur, l’Ofgem, avait estimé auparavant que le marché britannique n’était pas assez ouvert à la concurrence et avait demandé que les groupes vendent aux enchères au moins 20% de leur électricité d’ici 2013, afin de permettre à de nouveaux venus de venir les concurrencer plus facilement.

« Nous sommes en faveur de tout ce qui augmente la compétition sur le marché et s’avère positif pour les consommateurs » a salué un porte-parole du Premier ministre David Cameron.

Le leader de l’opposition travailliste, Ed Miliband, a également approuvé la décision de SSE, ajoutant que les autres entreprises doivent désormais suivre cet exemple pour offrir des conditions plus justes pour les consommateurs.

 

Laisser un commentaire