La ligne électrique THT France-Espagne est financée

Leave a comment
une-nouvelle-interconnexion-france-espagne-en-2014-27294

Grâce à un prêt de 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement (BEI), le financement de la ligne à très haute tension (THT) France-Espagne, 700 millions d’euros, est désormais bouclé, a annoncé Réseau transport d’électricité (RTE).

L’Union européenne s’est engagée dans le projet à hauteur de 225 millions d’euros,  RTE (Réseau de transport électrique français) et REE (Red eléctrica de Espana) vont assurer le reste du financement, notamment grâce au prêt de la BEI. Une société commune et détenue à parts égales entre RTE et REE a été créée pour le projet en octobre 2008: Inelfe (interconnexion électrique France Espagne).

La première liaison transeuropéenne en courant continu à technologie innovante devrait être opérationnelle pour l’été 2014 avec le raccordement des parcs des centrales électriques de Santa Llogaia (Espagne) et de Baixas (France). Elle permettra d’améliorer la sécurité d’approvisionnement des systèmes électriques français et espagnol et de mieux intégrer le marché ibérique au marché électrique européen.

« C’est la première fois en Europe qu’une liaison électrique de cette puissance utilise la technologie innovante VSC (voltage source converter) avec la capacité de convertir très rapidement le courant alternatif en courant continu. L‘atout majeur du courant continu est la possibilité, contrairement au courant alternatif, de réaliser une liaison souterraine de grande longueur. » précise la BEI.

La ligne électrique, d’une longueur totale de 64,5 km (31 km en Espagne et 33,5 km en France) et va permettre de faire passer la capacité d’échanges d’électricité entre la France et l’Espagne de 1.400 à 2.800 mégawatts.

 

Laisser un commentaire