La Réunion va développer l’Energie Thermique des Mers

Leave a comment
La Réunion va développer l’Energie Thermique des Mers

La Réunion à la pointe des énergies renouvelables. L’île a signé une convention de recherche visant à développer le premier Prototype à Terre d’Energie Thermique des Mers (PAT ETM) sur le site de l’IUT de Saint-Pierre.

Une centrale thermique des mers à la Réunion ? La région va faire appel au savoir-faire de la DCNS afin de mettre en place un PAT EM (Prototype a terre énergie thermique des mers) à échelle réduite sur le territoire de l’IUT de Saint-Pierre. Une première étape avant la mise en service d’une centrale thermique en mer.

L’énergie thermique des mers (ETM)  consiste à utiliser la différence de température entre l’eau de surface à environ 25°C et l’eau profonde (-1000 m) à environ 5°C afin de produire de l’électricité de façon continue via un flux continu de liquide qui fait tourner une turbine.

« Un outil unique au monde » précise Frédéric Le Lidec, directeur de l’incubateur Energies marines renouvelables avant d’ajouter « une énergie tout à fait formidable, non intermittente ». Ce type d’énergie est seulement possible dans les eaux tropicales grâce aux différences de températures dans les eaux.

A terme, la Réunion aimerait remplacer les centrales thermiques par des centrales ETM. Pour cela il faudrait que « le prix de l’électricité produite par l’ETM soit compatible voir inférieur au prix de ce qui est produit par les centrales thermiques » explique Frédéric Le Lidec.

 

 

Laisser un commentaire