Le gaz de schiste plus polluant que le charbon ?

Leave a comment
Le gaz de schiste plus polluant que le charbon ?

Selon une étude publiée le 21 février dans le Journal of Geophysical Research et présentée par la revue Nature, l’exploitation du gaz de schiste serait très néfaste pour le climat. Une pierre dans le jardin des géants gaziers.

On avait l’habitude d’entendre que le gaz était une énergie « propre », en tout cas émettant moins de dioxyde de carbone que le charbon dans le cadre de la production d’électricité par des centrales thermiques. Dans le monde, 40% de l’électricité est produite par du charbon, 20% par du gaz.

Cependant, l’étude soulignes les importantes émissions de méthane dues à l’exploitation de gaz de schiste. Le méthane est un gaz à effet de serre très important. Sur vingt ans, son pouvoir réchauffant vaut 62 fois celui du CO2 et 20 fois sur cent ans puisqu’il reste moins longtemps dans l’atmosphère).

Il y a effectivement de fortes émissions lors du creusement des puits et de la fracturation des roches par injection sous forte pression d’eau, de sable et de produits chimiques. L’étude issue d’une observation de plusieurs mois révèle que les estimations d’émissions faites par les industriels, sont très «sous-estimées» par rapport à la réalité du terrain, y compris lors de l’exploitation normale.

Ce rapport doit être tempéré par le fait que les taux de fuites dans le sol dépendent en grande partie de la nature du sous-sol et des conditions d’exploitation. Cependant, avec de tels résultats, le bilan climatique total incluant les fuites dans les systèmes de transport serait aussi mauvais que celui du charbon.

 

Laisser un commentaire