L’énergie au coeur des relations franco-rwandaises

Leave a comment
barrage_hydroelectrique_vanne_yate

En visite en France hier, le président rwandais Paul Kagame a exprimé la nécessité d’une coopération économique avec la France pour tirer un trait sur le passé. L’énergie devrait être au coeur des nouvelles relations  franco-rwandaises.

Paul Kagamé estime que la France « a une compétence » en matière d’infrastructures énergétiques. Les deux pays vont donc entamer une nouvelle relation sur des bases saines. Les entreprises et établissements français débordent déjà de projets pour développer l’énergie au Rwanda.

« La construction de barrages hydroélectriques, la géothermie, l’exploitation de gaz méthane, l’expansion du réseau électrique dans les villages figurent parmi les secteurs dans lesquels la France peut apporter son savoir faire au Rwanda », a expliqué François Kanimba, ministre du Commerce et de l’industrie.

L’Agence Française de développement, d’ores et déjà l’un des principaux bailleurs de fonds de Kigali, devrait soutenir de nouveaux projets dans le domaine des barrages hydroélectriques, notamment.

 

 

Laisser un commentaire