Les Etats-Unis à nouveau exportateurs nets de produits pétroliers

Leave a comment
Les Etats-Unis à nouveau exportateurs nets de produits pétroliers

Pour la première fois depuis 63 ans, les Etats-Unis sont redevenus exportateurs nets de produits pétroliers. En 2011, les raffineurs ont exporté quotidiennement près de 2,9 millions de barils de produits pétroliers pour 2,4 millions de barils importés.

Plusieurs facteurs expliquent le fait que les Etats-Unis soient redevenus exportateurs nets. Tout d’abord, la baisse de la consommation intérieure. Entre 2005 et 2012, la consommation quotidienne outre-Atlantique a chuté de 2 millions de barils (à 18,8 millions).

L’essor du pétrole de schiste a également joué un très grand rôle. Depuis les années, on sait que les Etats-Unis regorgent d’hydrocarbures de schiste. Cependant, leur exploitation était impossible financièrement et techniquement. A présent, plusieurs conditions sont réunies afin d’exploiter ces ressources.

Le prix du baril largement au-dessus des 60 dollars favorisent cette exploitation, car, avec un coût de production de 50 dollars le baril, les sables bitumineux du Canada, l’offshore très profond du golfe du Mexique et les pétroles de schistes américains sont au même niveau. L’arrivée de la technologie de la fracturation hydraulique a contribué aussi à rendre possible cette exploitation.

L’évaluation du potentiel des Etats-Unis en matière d’hydrocarbures de schiste est encore difficile. Le cabinet IHS CERA a récemment évalué à 17 milliards de barils les réserves récupérables des six principaux gisements américains (Nord Dakota, Texas, Wyoming, Oklahoma…) mais l’US Geological Survey propose un chiffre trois fois moins importants.

Dans tous les cas, une révolution énergétique se met en place aux Etats-Unis. Fort de ses réserves de schiste, le Dakota du Nord devrait bientôt devenir la deuxième région productrice, derrière le Texas, mais devant l’Alaska et la Californie.

 

Laisser un commentaire