L’OCDE estime les réserves mondiales d’uranium à un siècle

Leave a comment
L’OCDE estime les réserves mondiales d’uranium à un siècle

100 ans de réserves mondiales d’uranium. Telle est l’estimation donnée par l’Agence de OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN) et par l’AIEA (Agence internationale pour l’énergie atomique) dans un rapport paru en juillet.

« Les ressources en uranium identifiées sont toujours suffisantes pour assurer les besoins du secteur pendant 100 ans, au rythme de consommation de 2010 ».

Ce rapport ne prend donc pas en considération l’augmentation de la demande d’uranium qui va de front avec le développement du secteur nucléaire civil, notamment dans les pays émergents.

Les agences AEN et AIEA pensent d’ailleurs elles-mêmes que le parc nucléaire mondial va augmenter de 44 à 99% d’ici 2035.

Les réserves mondiales d’uranium  pourraient donc être épuisées avant les 100 ans annoncés, mais l’AEN et l’AIEA tablent également sur de nouveaux investissements et de nouvelles découvertes dans l’extraction d’uranium qui permettraient de suivre la croissance du nucléaire.

Le développement de réacteurs nucléaires beaucoup plus économes en uranium est aussi à prendre en compte. On pense aux réacteurs à neutrons rapides de quatrième génération, qui doivent consommer 100 fois moins d’uranium, mais leur développement ne sera pas achevé avant une vingtaine d’années.

 

 

Laisser un commentaire