Nucléaire : le premier ministre japonais pour un redémarrage

Leave a comment
Nucléaire : le premier ministre japonais pour un redémarrage

Le premier ministre du Japon, Yoshihiko Noda, s’est exprimé en faveur du redémarrage de deux centrales nucléaires situées à l’ouest du pays.

A l’occasion d’une conférence de presse, l’homme politique a ainsi déclaré que son « jugement est que nous devrions remettre ces réacteurs en service« . Pour autant, l’homme ne souhaite pas prendre cette décision seul, il prévoit d’arrêter ce choix dans les jours prochains, après une réunion avec ses principaux ministres.

Une déclaration qui intervient alors que les 50 réacteurs du pays sont fermés depuis la catastrophe de Fukushima.

Les deux réacteurs auxquels le premier ministre a fait allusion sont ceux d’Ohi, les deux premiers susceptibles d’être réactivés. Exploités par l’entreprise Kansai Electric, ils ont passé avec succès les tests de résistance post-Fukushima. La population locale s’est également exprimée en faveur de leur réouverture car elle craint que l’économie de la région ne subisse de trop lourds dégâts sans ces deux centrales.

Yoshihiko Noda a résumé son dilemme en expliquant que sa « responsabilité est de protéger les citoyens », et qu’il doit « tout faire pour qu’un accident tel que celui de Fukushima ne se reproduise pas », mais qu’il doit également « éviter les conséquences sur la vie des citoyens de coupures ou d’une insuffisance d’électricité ».

Le retour du nucléaire japonais semble désormais de plus en plus probable.


 

 

 

 

 

Laisser un commentaire