Pétrole: Khartoum et Juba à la table des négociations

Leave a comment
Pétrole: Khartoum et Juba à la table des négociations

Depuis l’indépendance du Sud-Soudan le 9 juillet dernier, Juba et Khartoum sont en conflit sur les exportations de pétrole. Les trois parrains de l’accord de paix de 2005, les Etats-Unis, la Norvège et le Royaume-Uni, ont donc appelé les deux pays à régler au plus vite ce différend. 

« Nous appelons les deux pays à conclure aussi vite que possible un accord viable », déclarent dans un communiqué commun les ministres des Affaires étrangères américain Hillary Clinton, britannique William Hague et norvégien Jonas Gahr Store.

Les trois ministres pressent les deux Etats à se réunir avant leur rencontre prévue le 20 décembre.

Après l’échec des négociations menées mercredi dernier à Addis Abeba, le Soudan avait annoncé qu’il n’allait pas bloquer les exportations de pétrole sud-soudanaises, mais prélever 23% du pétrole transitant par ses infrastructures, en guise de paiement en nature de la taxe de transit, ce qui avait entraîné une réaction offensive du Sud-Soudan, son ministre du pétrole avait ainsi déclaré que son pays poursuivrait toute compagnie impliquée dans ce qu’il avait qualifié comme un « vol ».

Les Etats-Unis, la Norvège et le Royaume-Uni demandent aux troupes des deux Etats de se retirer de la région frontalière d’Abyei, riche en hydrocarbures dans l’attente d’une résolution du conflit.

 

Laisser un commentaire