Réacteur 4ème génération Astrid : accord entre le CEA et Bouygues

Leave a comment
Réacteur 4ème génération Astrid : accord entre le CEA et Bouygues

Le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) vient de signer un accord avec Bouygues Construction qui porte sur les études de conception de la partie génie civil du prototype de réacteur nucléaire 4ème génération Astrid (Advanced Sodium Technological Reactor for Industrial Demonstration).

D’une puissance de 600 MW, le réacteur Astrid sera un réacteur à neutrons rapides refroidi au sodium, une technologie qui permet notamment de réduire la quantité de déchets produits par l’exploitation nucléaire.

La phase d’étude du prototype durera jusqu’en 2017, sa première mise en service étant prévu en 2020. L’exploitation commerciale des réacteurs de ce type ne devrait en revanche pas avoir lieu avant 2040.

La réalisation du prototype Astride a été confiée au CEA par l’Etat dans le cadre d’une convention signée le 9 septembre 2010 et de la loi sur la gestion durable des déchets et matières nucléaires.

L’accord passé avec Bouygues s’ajoute à une série de partenariat industriels conclus par le CEA pour le projet Astrid : Areva (chaudière, contrôle des commandes), EDF (assistance à maîtrise d’ouvrage, études de sûreté, retour d’expérience d’exploitation), Toshiba (pompes électromagnétiques), Alstom (système de conversion d’énergie eau-vapeur et gaz…).

Laisser un commentaire