Une centrale française proche de la faillite ?

Leave a comment
Une centrale française proche de la faillite ?

La centrale électrique Poweo de Pont-sur-Sambre (Nord), qui appartient au groupe autrichien Verbund, a été placée sous procédure de sauvegarde, dernière étape avant une éventuelle mise en redressement judiciaire, à cause de ses importantes pertes.

Cette centrale à cycle combiné d’une puissance de 412 MW a été mise en service en 2009. Elle fonctionne au gaz fourni par la compagnie pétrolière italienne ENI dans le cadre d’un contrat à long terme.

L’augmentation des prix de la fourniture à long terme -indexés sur les cours du pétrole- et la baisse des prix à court terme, additionnés à la stagnation du prix de l’électricité  empêche toute compétitivité pour cette centrale. Poweo perd actuellement plusieurs dizaines de millions d’euros par an sur ce site qui emploie une trentaine de personnes.

Cette centrale possède néanmoins plusieurs avantages, elle est d’une utilisation très souple et peut donc répondre aux pointes de consommation et suppléer les carences de la production des éoliennes par temps calme.

Le cas de Poweo n’est pas isolé. Beaucoup d’opérateurs doivent renégocier leurs contrats d’approvisionnement à long terme.

Laisser un commentaire