Une ligne électrique France-Irlande à l’étude

Leave a comment
Une ligne électrique France-Irlande à l’étude

Réseau de Transport d’Electricité (RTE, filiale autonome d’EDF) et EirGrid (gestionnaire des réseaux électriques irlandais) ont annoncé la signature d’un protocole d’accord visant à vérifier la viabilité d’un projet portant sur l’installation, d’ici 2025, d’une liaison électrique sous-marine entre le nord-ouest de la France et l’Irlande.

Selon les deux groupes, des études de faisabilité préliminaires ont démontré l’intérêt d’une telle liaison de 600 kilomètres et d’une capacité d’environ 700 MW (l’équivalent de la consommation d’environ 450.000 foyers). Afin d’identifier des corridors de passage et de valider ces tracés potentiels, des études détaillées des fonds marins vont être effectuées.

Si le projet venait à se concrétiser, la liaison serait opérationnelle en 2025.

Bien que déjà connecté au continent (via la Grande-Bretagne) par le biais de deux interconnexions de 500 MW, le développement rapide des énergies renouvelables pousse l’Irlande à développer ses capacités d’échange d’électricité.

En effet, les interconnexions de ce type peuvent amener les producteurs à réaliser des économies en offrant la possibilité d’importer de l’électricité lorsque cela revient moins cher que de la produire.

Le gouvernement irlandais a de nombreux projets en cours de développement dans le secteur des énergies vertes, notamment dans le secteur de l’énergie cinétique du vent et des énergies marines. Les deux îles visent d’ailleurs 40% d’électricité renouvelable dans leur mix énergétique d’ici 2020.

Laisser un commentaire