Une usine de retraitement du combustible nucléaire testée au Japon

Leave a comment
Une usine de retraitement du combustible nucléaire testée au Japon

Les tests d’une usine japonaise de retraitement du combustible nucléaire usé ont repris, après avoir été arrêtés pendant trois ans suite à divers problèmes techniques.

Située dans le nord du Japon, cette usine est construite par Japan Nuclear Fuel (JNFL) en partenariat avec Areva. L’usine japonaise a été construite sur le modèle de l’usine de retraitement de la Hague (photo).

Seule différence notable, le procédé final de vitrification, les japonais ayant retenue une autre technique que celle utilisée en France.

Les tests se concentrent précisément sur le fonctionnement expérimental du procédé final de vitrification, qui n’a pas encore donné pleine satisfaction aux japonais.

La mise en service de l’usine devait avoir lieu en octobre 2013, mais les tests ont pris du retard et de nouveaux délais sont envisagés.

Alors que deux réacteurs japonais vont être relancés prochainement, le devenir de l’usine est également très dépendant de la future politique énergétique japonaise, encore floue depuis la catastrophe de Fukushima.

Laisser un commentaire